• Cabale ? L'interview de Pol

    Ça "déblogue" sévère sur Eklablog en ce moment ! Quelle météorite a donc frappé notre Planète ?

    Comme d’autres Eklablogueurs, je trouve sur un de mes blogs un commentaire a priori incompréhensible d’un nouveau « lecteur », qui dénonce les « agissements » d’autres Eklabloguers.
    Parmi les pseudos cités, j’en connais 2, du moins ai-je déjà visité leurs blogs à plusieurs reprises. Aussi décidai-je d’essayer de comprendre de quoi il retournait et pourquoi je recevais ce genre de commentaire. Et là deux surprises : c’est Clochemerle sur Blog d’une part et deuxio, un blog avait carrément disparu.

    Time after Time, blog de Pol, que j’avais chroniqué par le passé n’existait plus.

    Ainsi une histoire qui semblait initialement relever de la cour de récré pouvait aboutir à la disparition pure et simple d’heures de travail, de rédaction et me priver (je suis parfaitement égoïste) du plaisir de lire les billets de quelqu’un ?

    Et du coup les interrogations se bousculent sous mon crâne dont une : comment peut-on en arriver là ? et surtout, comment se prémunir contre ce genre de campagne ?

    Aussi pour essayer d’avoir un embryon de réponse ai-je décidé de poser la question à l’un des intéressés.

    Que les choses soient parfaitement claires : je ne suis pas partie prenante dans cette guéguerre et je ne soutiens ni les uns, ni les autres mais, partant du principe que cela peut arriver à n’importe qui, autant comprendre pour prévenir.
    Aussi respecterai-je le droit de réponse, dans la mesure où il sera constructif et qu’il restera dans les limites de la correction.

    Interview de Pol recueillie par mail ce jour :

    Q : Bonjour Pol. Tu as été mis en cause, ainsi qu’un autre Eklablogueur, par un commentaire envoyé à plusieurs blogueurs où l’on vous accuse d’usurpation d’identité. En toute honnêteté, quel est le bien fondé de cette accusation, somme toute assez grave ?
    R. : Salut Ironspoon Pour répondre à ta question et pour faire vite le problème remonte à quelques mois avec un blogueur de notre plateforme dont je tairai le pseudo par correction.
    Ce gars là avait comme habitude de « copier coller » des articles de presse relatant des faits divers ou relevant de politique et de mettre en conclusion quelques phrases assassines de sa production non contrôlée sur les personnalités mises en causes. Sur un fait divers dramatique à Toulouse il s’est ainsi permis de prendre à partie des personnes témoins d’un assassinat et de conclure que ces gens là pouvaient être accusées de non assistance à personne en  danger, voir même de complicité de meurtre…alors que la presse avait démontré le contraire. Je me suis permis d’aller lui écrire qu’il ne pouvait ainsi accuser gravement et sans preuve en toute impunité. Mal m’en a pris j’ai été banni de son blog car d’après lui j’étais jaloux du sien…Tu parles !
    Bien des péripéties après il a fermé son blog et en a ouvert un autre sur une autre plateforme et a continué ses perfidies me concernant sur d’autres blogs. Un jour j’ai réagi avec mon pseudo, bien sur, sur un de ces blogs où il avait l’habitude de venir cracher son venin à mon encontre, lui rappelant ainsi certains faits. Le soir même j’ai vu apparaitre certains pseudos qu’il m’a dés lors attribué, dont le fameux Arsenic. Sans preuves il a continué un certain temps et sur son blog  à m’accuser d’aller lui écrire des horreurs par pseudos interposés, de posséder un logiciel qui déplaçait mon adresse IP et autres bêtises J’ai saisi la plateforme concernée et fait un report d’abus ; la plateforme lui a transmis mes coordonnées personnelles qu’il a affichées sur son blog ainsi que sur d’autres. Il m’a fallu batailler pour faire enlever l’article diffamatoire en question par cette plateforme pas très respectueuse de sa propre charte.
    Quelques jours après il a continué à divulguer mon identité sur d’autres blogs faisant des associations calomnieuses. J’ai écrit à la plateforme les avisant que j’avais fait un dépôt de plainte à la CNIL. Le soir même ce blog n’existait plus !

    Q. : J’ai eu la surprise de constater que ton blog avait disparu. Est-ce une volonté de ta part ou des webmasters d’Eklablog ? Et si c’est toi qui en a décidé ainsi, pour quelle(s) raison(s) ?
    R. : Oui c’est moi qui est décidé d’effacer mon blog car j’ai trouvé qu’il était dénaturé et souillé par ces ignominies rapportées en toute impunité et relayées sur d’autres blogs

    Q. : Cette mesure n’est-elle pas disproportionnée, car vu de l’extérieur cela semble plus relever de « La Guerre des Boutons » que de « Traque sur Internet » ?
    R. : Disproportionné je ne sais pas ; décision un peu rapide peut être mais j’étais très remonté…tu t’en doutes !

    Q. : N’y avait-il pas de moyens de te prémunir ? par la modération des commentaires, ou encore une liste noire, par exemple ?
    R. : le meilleur moyen de me prémunir de cela aurait été de «  fermer ma gueule » devant de tels propos orduriers qui ne me visaient pas au départ. Mais j’ai toujours estimé qu’on n’avait pas le droit, sous couvert d’anonymat, d’écrire n’importe quoi, n’importe laquelle des accusations infondées dans le seul but de se faire plaisir ou de tromper sa solitude.
    Je ne pratique pas la modération des commentaires ni la liste noire sauf pour les pseudos fielleux

    Q. : Penses-tu qu’une telle mésaventure peut arriver à n’importe quel blogueur ?
    R. : Bien sur.et cela arrive d’ailleurs tous les jours pour d’autres prétextes, parfois très puérils. L’anonymat favorise cette tentation là, cette dérive.

    Q. : Cela pose la question de l’efficacité des CGU et autres règlements que l’on accepte lors de l’inscription sur un site. Est-ce une protection suffisante contre ce genre de pratique?
    R. : Tu as pu te rendre compte avec ce que je t’ai raconté dans ma première réponse que les chartes ne sont pas respectées et hélas des 2 côtés. Il faut durcir à mon avis le contrôle de ces dérives pour éviter que cela ne dégénère. Le blog est un moyen fabuleux pour écrire, se raconter, faire connaitre ses passions, écriture, dessin, peinture etc.  la liste est longue. En aucune façon il ne doit se transformer en un champ de bataille absurde et souvent nauséabond. Réglementer ou limiter la pratique du pseudo serait une voie à explorer.

    Q. : Existent-ils des recours autres pour permettre de préserver ses droits sur la Toile ?
    R. : Le copyright pour protéger ses écrits ou autres bien sur…sinon contre la divulgation d’identité écrire à la CNIL …Contre la diffamation il reste la solution du Procureur de la République

    Q. : Quelles recommandations ou quels conseils pourrais-tu donner suite à ton expérience pour éviter que se renouvelle ce genre d’histoire ?
    R. : Eviter de lire certains écrits ou fréquenter certains blogs et modérer sa réaction. Mais quand l’injustice et la diffamation est là…il ne faut pas se taire !

    Q. : Pol, je te remercie d’avoir accepté de répondre à cette petite interview. Juste une dernière question : aurons-nous le plaisir de retrouver les Rolling Stones et tes articles vintages prochainement ?
    R. : oui bien sur. Le ton de mon blog reste le même : musique et cinéma des années 70/80 sur fonds d’actualité sans oublier la littérature ! Merci de ta proposition qui est à mon sens un pas en avant supplémentaire pour une meilleure compréhension des choses.

    Fort heureusement des incidents tels que celui mentionné ici sont rares car la plupart des blogueurs sont dans une logique de partage d'idées ou de centre d'intérêts.
    Il met cependant en évidence toute la difficulté d'établir et de faire respecter des règles précises sur Internet. Autant la presse ou l'audiovisuel sont encadrés très précisément en terme de législation, autant la Toile semble plus difficile à réglementer.

    Quelque part on ne peut que s'en féliciter dans la mesure où c'est un formidable outil d'échange entre les continents mais il y a cette contrepartie plus glauque : Internet permet de se cacher plus facilement, et donc de nuire dans un quasi sentiment d'impunité et certainement plus gravement.

    Donc, premier conseil : restons vigilants et... bon bloggin à tous

    Par conséquent, il nous impose d'être plus vigilants.

    En attendant, bon retour sur la Planète Eklablog Pol !

    « Changement de pelageThe Graph World »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    8
    creayaya Profil de creayaya
    Vendredi 24 Février 2012 à 08:57

    malheureusment les malades sont partout et lorsqu'il tienne un os il ne lache pas comme ca et comme par hasard ce sont toujours les meme qui doivent fermer leur blog.

    7
    Jeudi 28 Janvier 2010 à 21:29
    Merci CathyM mais disons que la chance a été avec moi ou que, et c'est plus rassurant, ces blogs ne sont pas la majorité et ce ne sont pas le blogueurs qui s'en plaindront. En tout, nous, pas.
    Malheureusement, un blog n'est qu'une façade et il n'est pas toujours évident de discerner ce qui peut se cacher derrière.
    Tiens, vas savoir, moi... si ça se trouve je suis peut-être quelqu'un de vil et d'abominable
    6
    Jeudi 28 Janvier 2010 à 19:58
    Et oui, l'anonymat libère des mauvais instincts, on l'a déjà vu par le passé et dans des circonstances plus graves !
    Je suis également d'avis d'éviter et d'ignorer les blogs nauséabonds. D'ailleurs, ce que tu fais Ironspoon, c'est pas mal car finalement tu répertories pour nous les "bons" blogs ! Tu nous ouvres le chemin, le chemin que dis-je ? Une voie Royale !!!
    Merci Ironspoon,
    Eklabloguement vôtre,
    5
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 21:07

    bonsoir ironspoon tu avais fais un arcticle sur moi en faite aent etai féeline et je l'est fermer justement car j'ai beaucoup de probleme avec une perssone dernierement sur mon nouveau blog de célene mi suis fais insulter mais est decider de passer atraver et d'igniorer cette persson meme si j'ai reporetr un abus je ne sas pas si sa a ete pris en compte maintenat je fais aussi tres attention avec qui je crée des lien! car meme si c'est juste virtuel tous sa peu faire tres mal!!
    passe une bonne soirée en esperant te voir sur le blog célene
    bizz

    4
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 20:05
    Ta réaction est parfaitement saine Douce, et je ne réagis pas systématiquement, un parceque je ne crois pas que ce soit à moi de le faire, deux parceque j'y passerais mon temps. Mais là, le problème va très loin et démontre que nul n'est vraiment à l'abri. Aussi m'a-t-il paru important de savoir quel cheminement d'évènement avait pu conduire à fermer un blog.
    Il m'a semblé important de rappeler que même ici, sur le Net (surtout sur le Net?) il fallait être attentifs.
    Mais fort heureusement, comme le souligne Minouche145, il y a de beaux moments, de très belles rencontres et même si nous n'avons pas les mêmes avis, les mêmes modes de vie ou de pensées, le plaisir d'échanger est bien là.
    Et j'ai vraiment beaucoup de joies au cours de mes périgrinations sur la Planète Eklablog où j'ai rencontré majoritairement des gens intéressants et sensibles, et tu en fais partie.
    C'est bein ce que je souhaite voir préservé !
    3
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 18:11

    Il y a des malades partout!

    2
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 12:28
    Bonjour,
    je suis, moi aussi, contente du retour de Pol
    et c'est bien dommage que ce genre de dérive existe
    nous mettons beaucoup de nous-même dans nos blogs, et y passons beaucoup de temps, c'est vraiment triste de voir partir des blogs pour ce genre de choses
    Le blog est un bel exutoire pour nous tous, et heureusement la plupart du temps nous y trouvons de belles amitiés, même virtuelles elles sont sincères
    il y a aussi eaucoup de partages avec les blog et c'est bien sympathique, soyons vigilents pour que cela n'arrive pas
    bonne journée
    bisous
    1
    Dimanche 24 Janvier 2010 à 11:57
    Avec l'expérience, j'ai appris, en passant sur certains blogs...à hausser les épaules et poursuivre mon chemin en gardant mon indignation pour moi !
    Je sais aujourd'hui qu'un vrai échange sincère sur des sujets un peu épineux sont pratiquement impossibles ; soit il n'y a pas de réponse au com, soit on se fait insulter ! Il m'est arrivé de me faire traiter de décérébrée après avoir donné mon avis sur un sujet et le propriétaire du blog n'a pas cru bon de rappeler à l'ordre le pseudo en question pour son impolitesse envers moi ; je ne fréquente donc plus ce genre de blog!
    Je vois et sais beaucoup de choses...mais je ne dis rien, chacun fait ce qu'il veut, tant que ce n'est pas dans le but de nuire...nous n'avons de comptes à rendre à personne!
    Le respect est le minimum que l'on puisse demander!
    Beaucoup sont bourrés de paradoxes dans leurs réflexions, je pourrais passer des journées à leur expliquer que cela ne changerait rien.
    Des paradoxes, nous en avons tous, mais c'est bien d'en être conscient...pour avancer... aller plus loin dans nos méditations...sinon nous devenons des êtres butés!
    Nous avons tous à apprendre les uns des autres, j'aurais aimé que la blogosphère ce soit ça....hélas.....
    Pol est revenu c'est l'essentiel ! j'ai été triste de son départ! j'aime le lire, j'aime sa sensibilité et je me moque de savoir qui il est ou il réside etc... c'est très égoïste mais c'est comme ça!
    Il y a un être humain derrière le blog et c'est ce qui est important pour moi !
    Merci pour cet article ! Je te souhaite un bon dimanche!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :